CBD et Cannabis

Le CBD, cet extrait végétal qui apaise l’esprit

2 septembre 2021

Depuis quelques temps, le CBD est à la mode. Réputé pour ses vertus bienfaisantes, il se consomme sous toutes ses formes : huile, capsule, bonbon, e-liquide… Le cannabis n’est donc pas seulement cette plante à la sulfureuse réputation.

Que doit-on savoir sur le CBD, appelé aussi cannabidiol ?

Qu’est-ce-que le CBD ?

Il est issu du chanvre (groupe de plantes appartenant au genre « cannabis ») qui contient deux molécules principales : le CBD et le THC. Tous deux sont des cannabinoïdes.

Le CBD, contrairement au THC, ne fait pas « planer ». Il ne provoque donc pas d’effet psychotrope ou intoxicant. Il n’altère pas la conscience. Pour ces raisons, il est autorisé depuis quelques années en France contrairement au THC, considéré comme un stupéfiant.

Une solution bien-être 

Il est connu pour ses vertus apaisantes pour le corps comme pour l’esprit. En effet, il a des propriétés antifongiques, antibactériennes, antalgiques, anti-inflammatoires et antioxydantes. Il peut donc être utilisé pour de nombreux maux physiques courants : problèmes de peau, douleurs articulaires et musculaires, rhumatismes…

Le CBD a également des effets sur l’humeur. Il contribue à réduire le stress, l’anxiété, la dépression et les troubles du sommeil grâce à ses effets anxiolytiques. Toutefois, ce n’est pas un sédatif direct, il ralentit simplement l’hyperactivité dans le cerveau. Il stimule également la libération de sérotonine et de dopamine de notre organisme. Il pourrait même avoir un effet positif sur les maladies neurodégénératives.

Le cannabidiol s’adapte parfaitement aux personnes ayant un mode de vie favorisant les méthodes de médecine douce.

Attention aux interactions

Bien qu’il s’agisse d’un remède naturel, le CBD peut provoquer des effets indésirables chez certaines personnes (diarrhées, prise de poids, fatigue…). 

Il est également connu pour interagir avec plusieurs médicaments. Avant toute utilisation, je vous conseille d’en parler à votre médecin pour éviter les interactions potentiellement nocives. 

Credit photos : Fil Santé Jeunes

Partager cet article :

Articles similaires

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *