syndrome d'imposture et féminin

« Le syndrome d’imposture », d’Elisabeth Cadoche et Anne de Montarlot

28 juin 2021

N’avez-vous jamais éprouvé ce sentiment étrange que vous n’étiez pas à la bonne place et que vous n’aviez aucun mérite malgré vos réussites ? Vous souffrez peut-être du syndrome d’imposture.

Le syndrome d’imposture, c’est quoi ?

Alors que tout vous réussit, au lieu de vous réjouir pleinement, vous être pris de doutes. Vous vous persuadez que votre succès est un hasard ou de la chance et que le mérite revient à d’autres. Pire, vous avez peur d’être démasqué. Cela peut même vous amener à de l’auto-sabotage. Il s’agit d’un biais cognitif marquant un manque de confiance en soi et une peur de l’échec.

Un mal qui touche davantage les femmes

Il touche beaucoup plus les femmes car ces doutes tendent à s’exprimer différemment en fonction du sexe : les hommes auront tendance à agir alors que les femmes vont s’inhiber. Elles souffrent d’un sentiment illégitimité. C’est justement à ce sujet que s’interrogent les deux auteures dans cet essai.

L’influence d’un contexte

Pour Elizabeth Cadoche et Anne de Montarlot, le contexte socio-culturel n’y est pas pour rien : les stéréotypes d’infériorisation ancrés depuis des siècles et les injonctions sociales (être en couple, être une bonne mère, être belle, être disponible pour la famille etc…) continuent de hanter l’inconscient collectif.

Les hommes auraient tendance à surestimer leurs capacités et performances alors que les femmes les sous-estiment. Ils vont préférer l’action pour se protéger de l’envahissement que créer ces doutes alors que les femmes vont avoir tendance à se mettre des freins. Elles s’auto-culpabilisent en prenant les choses plus personnellement alors que les hommes vont les considérer de manière plus exogène.

Ce livre décrypte le « syndrome d’imposture » qui bride aujourd’hui la carrière et les aspirations de nombreuses femmes. Il est également riche en conseils et propose quelques pistes pour changer le regard de la société et transformer ce frein en véritable pouvoir.

Partager cet article :

Articles similaires

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *